Forums

Organisés autour de thématiques liées à l'actualité et aux enjeux de la filière culturelle, les Forums rassemblent jusqu'à 400 participants.

Mercredi 17 janvier 2018

 

  APRES-MIDI Culture et régions : nouveaux territoires, nouveaux enjeux ?

Trois tables rondes exceptionnelles !

 

1. Réorganisation territoriale : quelles nouvelles interventions et coopérations entre collectivités, État et Régions ?

14h30-15h45 / Salle 300

 

La nouvelle carte territoriale est à peine mise en place que ses impacts sont déjà l'objet de débats. Les Régions ayant fusionné ont-elles mis au devant une redéfinition des stratégies ou une rationalisation des politiques et des outils ? Comment travailler avec les nouvelles intercommunalités dont l'élargissement semble générer un retour de la culture dans le bloc communal ?

 

Introduction de l'après-midi avec Jean-Pierre Saez, directeur de l'observatoire des politiques culturelles

 

Avec

Déborah Münzer, présidente de la FNCC, adjointe à la culture de Nogent-sur-Marne : quelles propositions de la FNCC pour développer l’interterritorialité et quelles attentes auprès des Régions ?

Emmanuelle Dormoy, vice-Présidente de la Région Normandie : comment agir dans  une grande Région en faveur des partenariats locaux ?

Isabelle Chardonnier, DGAT, Ministère de la culture et de la communication : Les DRAC, quelle réorganisation et quels outils pour accompagner la coopération territoriale ?

Myriam Picot, vice-présidente à la culture Grand Lyon : exemple d’une Métropole cumulant les compétences départementales et métropolitaines et conséquences dans les coopérations avec l’Etat et la Région

 

2. Faire, faire faire, faire ensemble en région : Etat, collectivités et acteurs à l'épreuve de la diversité et du renouvellement des modes de gouvernance

15h45-17h / Salle 300

 

Les concertations entre collectivités : est-ce possible ? Quel avenir pour les conférences territoriales entre acteurs et collectivités ? Quelle place pour les agences régionales ?

 

Avec

Pascal Mangin, vice-président de la Région Grand Est (Comment mener une conférence d'acteurs culturels en région Grand Est)

Thierry Le Nédic, directeur de la culture de la Région Bretagne (Quel premier bilan du Conseil des collectivités en Bretagne ?) 

Laurence Garnier, vice-présidente  Région Pays de la Loire (Les pôles de filière en Pays de la Loire : origines et perspectives de nouvelles formes de coopérations interprofessionnelles ? )

Anne-Marie Jean, présidente de la PFI : Déléguer des missions aux agences est-il toujours un mode d’action privilégiée par les collectivités ?  Quelles nouvelles gouvernances pour les nouveaux territoires d'action ?

Frédéric Lafond, président de la Fédération national des directeurs d’affaires culturelles

 

3. Aides en région pour la production et la diffusion dans le spectacle vivant : quelle articulation des interventions publiques ? Quel pacte entre collectivités et professionnels ?

17h-18h30 / Salle 300

 

Longtemps a été formulée la critique d’un déséquilibre de moyens et de stratégies entre interventions publiques pour la production et la diffusion. Seule une articulation dans les interventions de l’Etat, des Régions et des autres collectivités est diversement mise en oeuvre. Seront aussi évoquées les politiques de diffusion confrontées à l’éloignement des territoires.

 

Avec

Yvan Godard, directeur de Réseau en scène Languedoc-Roussillon 

Joël Brouch, directeur de l’OARA et membre de la Collaborative Le renouvellement des dispositifs de soutien et d'accompagnement des équipes dans la Nouvelle Aquitaine – quelles perspectives pour les coopérations interrégionales ?

Paul Rondin, directeur délégué du Festival d’Avignon et Florian Laurençon, DGA de la Région PACA : présentation du fonds mutualisé en PACA

Bruno Cochet, SNSP Île-de-France, directeur du Théâtre de Rungis : L'évolution des moyens et des politiques  des scènes publiques

Agnès Renaud, présidente d’Actes-pro, association des compagnies professionnelles des Hauts-de-France

 

Cet après-midi sera animé par Nicolas Cardou, directeur d'agence régionale, et Jean-Louis Bonnin, président de l'Observatoire des politiques culturelles.

 

  APRES-MIDI Culture et régions : nouveaux territoires, nouveaux enjeux ?

 

  La diffusion des œuvres : talon d’Achille de la politique du spectacle vivant ?

Rencontre proposée par la SACD

 

logoSACD

 

Le parcours et la vie d’une pièce répond à ce schéma, sur lequel sont aussi calquées les politiques publiques de soutien au spectacle vivant. Mais, dans ce triptyque, en fait-on assez pour diffuser et faire circuler les œuvres ? Ne favorise-t-on pas la création et la production au détriment de la diffusion ? Comment serait-il possible de renforcer l’exposition et la visibilité de la création contemporaine ?

 

Pour répondre à ces questions et en mesurer tous les enjeux, la SACD a réuni des responsables politiques et ministériels, des professionnels et des auteurs et autrices.

 

Avec

François Decoster, vice-président de la région Hauts-de-France en charge de la culture

Régine Hatchondo, directrice générale de la Création artistique, Ministère de la Culture 

Corinne Klomp, autrice, 1ere vice-présidente de la SACD

Jean-Claude Lande, président du SNES

Olivier Meyer, directeur du Théâtre de Suresnes Jean Vilar

Sylvie Robert, sénatrice d’Ille-et-Vilaine, vice-présidente de la Commission de la Culture du Sénat

 

Modérateur : Pascal Rogard, directeur général de la SACD

 

Le mercredi 17 janvier à 16h30 / Salle 200

 

  La diffusion des œuvres : talon d’Achille de la politique du spectacle vivant ?

 

  Le Live et l'export : quelles stratégies gagnantes

Rencontre proposée par le Bureau Export

 

logo bureau export 304

 

Avec une croissance moyenne de 6% par an du chiffre d’affaires du secteur du spectacle musical et de variété entre 2012 et 2015 (chiffres Prodiss), le live est un levier de la diversité artistique et un vecteur de l’attractivité de la France à l’international.

 

En 2016, le live français, c’est aussi 60M d’euros de chiffre d’affaires en provenance de l’international grâce au travail des producteurs de spectacles qui exportent de plus en plus leurs artistes.

 

Quels sont les enjeux dans les années à venir ? Quels sont les parcours d’excellence pour réussir à l’international ? Dans quel(s) marché(s) en Europe et hors Europe ? Comment s’y aventurer ? Autant de questions qui seront au cœur des échanges entre plusieurs acteurs de la filière.

 

Avec

Malika Séguineau, directrice Générale du Prodiss

Julia Le Groux, chef de projet / booking à Caramba

Benjamin Fournet, responsable booking à Pyr Prod

Clotaire Buche, co-founder/head of booking creative director à Junzi Arts

Gil Marsalla, dirigeant-fondateur de Directo Productions

 

Modérateur : Marc Thonon, directeur général du Bureau export

 

Le mercredi 17 janvier à 14h30 / Club de l'Atlantique

 

  Le Live et l'export : quelles stratégies gagnantes

 

  Concerts, droits d'auteur, streaming... Quelles sont aujourd'hui les sources de revenus des musiciens ?

Rencontre proposée par les Editions de l'Attribut et NECTART

 

855fd1a88f1bf4f17313732d3a9ade

 

Nous sommes loin aujourd'hui du modèle qui a longtemps vécu dans le monde de la musique où la rémunération du musicien provenait en grande partie des royalties qu'il percevait sur les ventes de disque. La révolution numérique est passée par là engendrant d'autres modes de pratiques pour aboutir à ce paradoxe : on n’a jamais écouté autant de musique, mais elle n’a jamais rapporté si peu aux artistes.

 

L'économie de la filière se trouve entièrement bouleversée dans un contexte extrêmement concurrentiel et en mutation permanente, où le streaming s’impose comme le modèle dominant et où le spectacle vivant pèse désormais plus du double du marché de la musique enregistrée.

 

Dans ces conditions, que gagnent réellement les artistes sur la vente de leur musique ? Comment se répartissent désormais leurs revenus selon le type de diffusion (vente physique, téléchargement, streaming) ? Pour vivre de son art, le musicien ne doit-il pas désormais diversifier le plus possible ses activités : musique enregistrée, scène, droits et revenus éditoriaux (publishing), merchandising, exploitations audiovisuelles, synchronisations, développement sur le Net de sa fan base et du direct-to-fan ? Quelles sont les conséquences de la concentration économique dans le secteur ?

 

Avec

Cyril Della-Via, directeur d'Avant-Mardi, réseau de musiques actuelles en Midi-Pyrénées

Emily Lecourtois, responsable développement chez SMartFr

Gildas Lefeuvre, journaliste spécialisé dans l’industrie musicale

Emmanuel Négrier, directeur de recherche en science politique au CNRS-Cepel (université de Montpellier)

 

Modérateur : Eric Fourreau, directeur des Editions de l'Attribut

 

Le mercredi 17 janvier à 14h30 / Salle 150

 

  Concerts, droits d'auteur, streaming... Quelles sont aujourd'hui les sources de revenus des musiciens ?

 

  Les musiques du monde n’ont jamais été aussi actuelles - Découverte artistique et chiffrée du secteur

Rencontre proposée par Zone Franche

 

Capture decran 2017-12-14 a 21.50.00

 

Que sont les Musiques du Monde et quel impact ont-elles aujourd’hui en France ? Des musiques traditionnelles aux scènes émergentes du monde entier, elles englobent des sonorités multiples, à la fois héritages culturels et vecteurs de création. Plus qu’un genre esthétique, les Musiques du Monde sont un outil politique et social qui promeut les droits culturels et la diversité, ses acteurs professionnels en sont les porte-voix. Entre présentation artistique et décryptage social et économique de ce secteur professionnel, Zone Franche le réseau des musiques du monde, vous propose un tour d’horizon de la discipline.

 

Avec

Marie-José Justamond, directrice du festival Les Suds à Arles et membre du conseil d'administration de Zone Franche

Mounir Kabbaj, directeur de Ginger Sounds et secrétaire général de Zone Franche

Sébastien Lagrave, directeur du Festival Africolor et président de Zone Franche

 

Modératrice : Hortense Volle, journaliste, RFI

 

Le mercredi 17 janvier à 14h00 au Lieu Unique

  Les musiques du monde n’ont jamais été aussi actuelles - Découverte artistique et chiffrée du secteur

 

  Quel avenir pour la mobilité artistique internationale en France et en Europe ?

Rencontre proposée par Zone Franche

 

Capture decran 2017-12-14 a 21.50.00

 

Face aux nombreux obstacles à la circulation internationale professionnelle en matière de visas, de fiscalité ou de droits sociaux, les législations françaises et européennes peinent à mettre en place des politiques culturelles cohérentes et respectueuses de la diversité culturelle.

 

Dans le contexte de tensions migratoires et sécuritaires que connaissent aujourd'hui les sociétés européennes, quelles mesures proposer pour faciliter et améliorer l'accueil des artistes étrangers en France et en Europe ? Quelle difficultés les professionnels de la culture rencontrent-ils aujourd'hui pour travailler à l'étranger ?

 

Zone Franche vous propose de partager avec les représentants de l'ensemble du secteur, les améliorations possibles en matière de circulation artistique internationale.

 

Avec

Gwénola David-Gibert, directrice d'ARTCENA

Anita Debaere, directrice de PEARLE (Ligue européenne des associations d’employeurs dans le secteur des arts du spectacle)

Philippe Gautier, secrétaire général SNAM-CGT

Anaïs Lukacs, directrice de Mobiculture

Pierre Renauld, responsable juridique au Prodiss.

Agnès Wasserman, directrice des ressources professionnelles du CND-Centre National de la Danse

 

Modérateur : Sébastien Lagrave, directeur du festival Africolor et président de Zone Franche

 

Le mercredi 17 janvier à 15h30 au Lieu Unique

 

  Quel avenir pour la mobilité artistique internationale en France et en Europe ?

 

  Comment promouvoir la circulation des artistes de jazz en Europe

Rencontre proposée par Le Jazz LA

 

LOGO-le-jazz-LA2

 

Plus que jamais l'enjeu de la mobilité artistique est grand, mais aussi en corollaire, celui d'une Europe culturelle affirmée. Nous nous attacherons avec nos invités à évoquer des expériences fructueuses et les scenarios qui peuvent être développés collectivement dans le champ du jazz.

 

Avec

Charles Gil, tourneur, producteur et organisateur de festival en Finlande et dans les pays Baltes

Clare Hewitt, bureau musique « Creative Scotland », Ecosse

Laura Poldvere, présidente du réseau « Estonian Jazz Union », Estonie

Maaike Wuyts, productrice, directrice d'Aubergine Artist Management, Belgique

Antoine Bos, délégué général d'AJC (Association Jazzé Croisé), France

Philippe Ochem, président d'AJC et directeur du festival Jazzdor Strasbourg et du festival Jazzdor Strasbourg Berlin 

 

Modérateur : Cyrille Gohaud, co-directeur de Nantes Jazz Action-Pannonica, Smac Jazz et Musiques improvisées, Nantes, réseau « le Jazz est LA » 

 

Le mercredi 17 janvier à 16h30 / Club de l'Atlantique

 

  Comment promouvoir la circulation des artistes de jazz en Europe

 

 

Jeudi 18 janvier 2018

 

  Public/Privé, production et diffusion : frontières poreuses, frontières peureuses.

 

Un débat pour dépasser les positions courantes et les postures convenues !

 

Théâtre, danse, musique, jazz, chanson, variétés… Quelles relations entre les deux secteurs ? Quels distinguos ?

 

Au-delà des mérites respectifs et des antagonismes, quels besoins réciproques de collaborations ? Quelles revendications ? Sur quels critères se fondent les transgressions, les collaborations, les projets communs ?

 

Explorons quelques pistes pour des collaborations... «fructueuses» !

 

Avec

Jean-Paul Angot, directeur de la MC2 de Grenoble

Jean Robert-Charrier, directeur du Théâtre de la Porte Saint-Martin/Fimalac

Stéphane Hillel, directeur du Théâtre de Paris

Geneviève Girard, directrice d'Azimuth Productions

Armand Meignan, directeur d'Europajazz Festival

 

Modérateur : Jackie Marchand, président de la COPAT, ancien directeur de la Coursive, scène nationale de La Rochelle.

 

Le jeudi 18 janvier à 14h15 / Salle 300

 

  Public/Privé, production et diffusion : frontières poreuses, frontières peureuses.

 

  Inventons les nouveaux territoires culturels - l'expérience des Projets Culturels de Territoire en Loire-Atlantique (CD44)

Rencontre proposée par le Conseil départemental de Loire-Atlantique

 

logo-CG44 quadri

 

En 2010, le Département a proposé aux intercommunalités volontaires une démarche partenariale pour les accompagner dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un projet culturel de territoire.

7 ans après…

- Comment mieux prendre en compte les particularités, contraintes et atouts, de chaque territoire ?

- Pourquoi privilégier une démarche participative dans la construction des politiques culturelles ?

- Quel bilan, quelles plus-values pour les habitants, les acteurs culturels, les collectivités locales et l’État ?

 

Pour tenter d’apporter des réponses concrètes à ces interrogations, acteurs culturels, élus et institutions sont invités à échanger autour de la résidence de territoire « Mille et un visages » qui va se déployer tout au long de la saison 2017/18 sur le Pays d’Ancenis.

 

Avec
Catherine Touchefeu, 1ère vice-présidente du Département de Loire-Atlantique, déléguée à la culture

Jean-Claude Raux, vice-président délégué à l’animation territoriale, Communauté de Communes de la Région de Nozay

Dominique Thibault, vice-Président à la Culture Communauté de communes d’Erdre et Gesvres

Christophe Fenneteau, conseiller à l’action culturelle et territoriale, chef du service territoires et publics de la DRAC des Pays de Loire

Marie-Danielle Minier, déléguée académique éducation artistique et action culturelle du Rectorat

Fabienne Cosset, responsable du Service Culturel de la Communauté de communes du pays d’Ancenis

Emmanuelle Corson, médiatrice culturelle & Responsable Éducation artistique et culturelle au Grand T

Mélanie Legrand, responsable de l’action culturelle à Stereolux

 

Modérateur : Jean-François Marquet, journaliste, auteur et documentariste

 

Le jeudi 18 janvier à 14h15 / Salle 200

 

  Inventons les nouveaux territoires culturels - l'expérience des Projets Culturels de Territoire en Loire-Atlantique (CD44)

 

  Accompagner la jeune création théâtrale

Rencontre proposée par le TU-Nantes et le JTN (Jeune théâtre national)

 

logo-TU-Nantes     Capture decran 2017-12-14 a 21.45.18

 

Soutenir la jeune création implique de prendre le temps de l'accompagnement d'un projet, d'une trajectoire, de l'émergence d'un geste artistique. Qu’implique cette notion d'accompagnement comme responsabilités, modalités d’actions ou logiques de coopération pour les artistes, les lieux de création et les institutions ? Quels modèles de production, de diffusion et de soutien s'inventent aujourd'hui pour la jeune création ? scène jeune création et émergence

 

Avec
Juliette Medelli, coopérative de production Copilote

Claire Dupont, bureau de production Prémisses

François Chaudier, Théâtre Olympia, CDN de Tours

Vincent Tirmarche, collectif Superamas.

 

Modérateurs : Marc Sussi, directeur du Jeune Théâtre National, et Nolwenn Bihan, directrice artistique du TU-Nantes

 

Le  jeudi 18 janvier à 14h15 / Au Lieu Unique

 

  Accompagner la jeune création théâtrale

 

  L'Institut Français et la structuration à l'international

Rencontre proposée par l'Institut français

 

logo IF

 

A l’occasion de sa présence aux Bis, l’Institut français, établissement public en charge de l’action culturelle extérieure de la France, souhaite mettre l’accent sur la manière dont il accompagne différents acteurs dans leur structuration à l’international.

 

Que ce soit une compagnie, un lieu de diffusion ou bien une collectivité territoriale, l’Institut français engage toujours une réflexion avec ces acteurs pour construire ces développements internationaux à moyen ou long terme. Pour illustrer cette politique, l’Institut français convie les personnalités suivantes pour partager ces expériences.

 

Intervenants

- Dorothée Munyaneza, chorégraphe de la compagnie Kadidi pour son développement à l'international TBC

- Romaric Daurier, directeur du Phénix-Scène nationale de Valenciennes, pôle européen de création pour le partenariat avec le Théâtre national de Taipei

- Raphaël Jourjon, directeur des affaires culturelles de la Ville de Saint-Etienne  

 

Le  jeudi 18 janvier à 14h15 / Au Lieu Unique

 

  L'Institut Français et la structuration à l'international

 

  Les festivals et l’indépendance artistique : mythe ou réalité ?

Rencontre proposée par France Festivals

 

logo ff

 

Les festivals sont de fertiles creusets de création, production et diffusion de projets artistiques fondant leur engagement sur la relation de confiance singulière établie entre les programmateurs.ices et les publics.

 

Si la liberté de programmation a été réaffirmée dans la récente loi CAP, cette liberté ne serait-elle pas en partie menacée aujourd’hui dans les festivals ?

 

Quels ont été les impacts des profonds bouleversements des exécutifs territoriaux sur la conduite de ces événements artistiques ? Quelles sont les conséquences, sur les programmations, du phénomène de concurrence de plus en plus perceptible ? Comment comprendre et analyser l’implication de plus en plus forte de groupes privés dans la gestion de grands événements ?

 

Cette indépendance, si fortement revendiquée n’est-elle pas en train de s’effriter ?

 

Avec

Paul Fournier, président de France Festivals

Béatrice Macé, co-directrice du festival des Transmusicales de Rennes

Paul Rondin, directeur délégué du festival d’Avignon

Benoit Thiebergien, directeur des Détours de Babel de Grenoble

 

Modératrice : Bénédicte Dumeige, directrice de France Festivals

 

Le jeudi 18 janvier à 14h00 / Salle i

 

  Les festivals et l’indépendance artistique : mythe ou réalité ?

 

  Les politiques culturelles à l’échelle des agglomérations, des communautés de communes : une nouvelle vision de la décentralisation ?

Rencontre proposée par le SNSP-Syndicat national des scènes publiques

 

Capture decran 2017-12-14 a 21.42.22

 

Le gouvernement entend proposer une nouvelle façon de travailler avec les collectivités territoriales - via notamment le Conseil des collectivités territoriales pour le développement culturel (CCTDC) - basée sur la confiance et la cohérence des politiques en fonction des réalités des territoires.

 

Appelés de ses vœux par une grande partie de la profession, ces nouveaux pactes seront-ils l'occasion de pouvoir évaluer l'offre culturelle sur le territoire ? A quelle échelle territoriale les politiques seront-elles pensées ? Quels partenariats pour demain dans ce nouveau contexte territorial ?

 

Avec

Olivier Bianchi, co-président de la commission culture et attractivité territoriale de France Urbaine, président de Clermont Auvergne Métropole, maire de Clermont-Ferrand

Isabelle Chardonnier, cheffe du département de l’action territoriale, Ministère de la Culture et de la Communication

Frédéric Maurin, directeur de l’Hectare, scène conventionnée de Vendôme

Déborah Münzer, présidente de la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (FNCC), maire-adjointe de Nogent-sur-Marne

Jessie Orvain, membre de l'Association des maires de France et des présidents d'intercommunalité (AMF), vice-présidente culture de la Communauté d'agglomération du Mont-Saint-Michel-Normandie

 

Modérateur : Michel Lefeivre, président du SNSP, directeur du Centre des bords de marne

 

Le  jeudi 18 janvier à 14h00 / Salle 150

 

  Les politiques culturelles à l’échelle des agglomérations, des communautés de communes : une nouvelle vision de la décentralisation ?


  Processus de création et nouveaux rapports aux territoires

Rencontre proposée par Artcena

 

Capture decran 2017-12-14 a 21.47.20

 

Si depuis longtemps certains artistes intègrent à leur processus de création des temps de travail avec des habitants, l’injonction aux actions de médiation culturelles et la récente notion de droits culturels remettent en avant ces relations aux citoyens et aux territoires.

 

Quelles formes prennent ces œuvres ? Comment s’organisent-elles sur le terrain ? Avec quels partenaires et avec quels soutiens se montent-elles ? Qu’apportent-elles à un territoire et à leurs habitants ?

 

Céline Blanché, directrice adjointe de l'Usine, centre national des arts de la rue et de l'espace public, Tournefeuille, Toulouse Métropole.

Cécile Duret-Masurel, responsable du pôle création et action culturelle et territoriale de la DRAC Pays de la Loire (sous réserve)

Laëtitia Guédon, directrice des Plateaux Sauvages à Paris

Frédéric Lafond, président de la Fédération nationale des associations de directeurs des affaires culturelles des collectivités territoriales - FNADAC.

Emmanuel Wallon, professeur de sociologie politique à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense

 

Modératrice :  Gwénola David, directrice générale d'ARTCENA, centre national des arts du cirque, de la rue et du théâtre.

 

Le  jeudi 18 janvier à 14h15 / Salle Nantes Métropole

 

  Processus de création et nouveaux rapports aux territoires

 

  Droits culturels : quelles actions partagées pour la dignité et la diversité ?

Rencontre proposée par UFISC

 

ufisc logo SansFond

Affirmé dans la loi NOTRe comme dans la loi LCAP comme une visée des politiques publiques, le respect des droits culturels dans son effectivité pose de nombreuses questions. Leurs interdépendances avec les autres droits humains obligent à sortir des silos, des corporatismes, pour penser les parcours de vie, la relation à l’autre, les solidarités. Leur mise en œuvre dans les pratiques et les politiques interroge. Les mutations qu’ils dessinent suscitent des espoirs.

 

Quels nouveaux partenariats et quelles démarches de progrès peuvent se tisser dans un monde en transition pour permettre de répondre à l’exigence de dignité et au défi de la diversité ?

 

Avec

Laetitia Lafforgue, Fédération des arts de la rue

Jean-Michel Lucas, Doc Kasimir BISOU

Anne-Christine Micheu, Ministère de la Culture

Sylvie Robert, sénatrice (sous réserve)

 

Modératrice : Patricia Coler, UFISC

 

Le  jeudi 18 janvier à 16h / Salle L

 

  Droits culturels : quelles actions partagées pour la dignité et la diversité ?